RÉEMBIELLAGE

Attention, les définitions techniques de « l’équilibrage statique » et de « l’équilibrage dynamique » sont souvent mal employées.

L’équilibrage statique est fait en usine, c’est grosso modo un rapport mathématique entre le poids du piston et celui des masses du vilebrequin. Ce rapport (mathématique) est souvent proche des 60 % pour un moteur de moto.

Dans certains cas, tout en gardant un équilibrage statique convenable, un allègement du vilebrequin est possible, avec ou sans changement d’équilibrage. L’équilibrage dynamique sert à faire une bonne répartition de poids (comme pour une roue). Il ne peut se faire qu’avec les bielles démontées…

Un vilebrequin peut être équilibré statiquement (et dynamiquement) et être démonté.

L’assemblage d’un vilebrequin n’est pas un équilibrage c’est juste un as-sem-bla-ge.

Si quelqu’un vous propose un équilibrage du vilebrequin, à 99 % des cas, il se trompe ou il ment.

Un vilebrequin qui est bien assemblé a le faux rond des queues le plus faible possible.

Le calage angulaire d’un vilebrequin multi-cylindres le plus précis possible permet d’obtenir une puissance optimale.

error: Content is protected !!